Politiques

Selon les principes directeurs des Nations Unies «Les aspects de la prévention du crime devraient être intégrés dans toutes les politiques et tous les programmes sociaux et économiques pertinents, notamment ceux ayant trait à l’emploi, l’éducation, la santé, le logement et l’urbanisme, la pauvreté, la marginalisation sociale et l’exclusion».1

callout

En accord avec ces principes directeurs, certains gouvernements européens – par exemple le Royaume-Uni – ont adopté des législations et stratégies visant à assurer que dans tous les ministères la prévention du crime soit un objectif à suivre. Ils proposent des modèles inspirants de prévention du crime par le développement social que le Canada pourrait envisager.

Le Canada ne peut se vanter d’être allé aussi loin. L’Entente cadre sur l’union sociale (ECUS), qui a été signée en février 1999 par toutes les provinces et les territoires à l’exception du Québec, pourrait faciliter une collaboration pour la prévention du crime par le développement social. L’entente engage les gouvernements à renforcer le filet de sécurité sociale du Canada, à faire participer les Canadiens au développement des programmes sociaux et à consolider les partenariats entre les gouvernements. Mais l’ECUS n’a pas encore pris pour objectif la prévention du crime par le développement social. De plus, l’absence du Québec – un chef de file dans plusieurs secteurs de politiques sociales, y compris la prévention du crime par le développement social – représente une lacune.

Cependant, certaines initiatives sont prises à tous les paliers de gouvernement.

Gouvernement fédéral :
Au niveau fédéral, la Stratégie nationale pour la prévention du crime est le contributeur le plus directement lié à la prévention du crime.

[à suivre…]

Gouvernements provinciaux et territoriaux :
Les provinces et les territoires détiennent certains des leviers importants de la prévention du crime par le biais du développement social. Une seule province canadienne a adopté une politique claire en matière de prévention du crime.

[à suivre…]

Gouvernements municipaux :
C’est à cet échelon que les choses se font vraiment sentir – quand il s’agit de sécurité publique, les membres de la communauté s’attendent à ce que leur gouvernement municipal fasse preuve de leadership.

[à suivre…]

Notes:

1 Conseil économique et social, documents officiels 2002/13 – Nations Unies : Commission pour la prévention du crime et la justice pénale, rapport sur la 11e session, avril 2002, voir www.crime-prevention.ca/aefiles/Action.doc